Les vélos ne doivent pas rester à quai !

A l’occasion de la semaine de la mobilité, le collectif LH Vélorution dénonce la politique de la région Normandie en défaveur de l’intermodalité train + vélo et interpelle le vice-président du Conseil régional en charge des transport JB. Gastinne.

Le collectif manifestera en gare du Havre mercredi 18 Septembre à 17h.

En effet alors que les conséquences de l’urgence climatique se font sentir quotidiennement (canicules à répétition, sécheresses ici ou crues et inondations ailleurs, ouragan dévastateurs …), de plus en plus de citoyens conscients de ces enjeux souhaitent modifier leurs modes de déplacement. De plus en plus nombreux ils se tournent vers le vélo et souhaitent pouvoir l’associer au train que ce soit dans leurs déplacements quotidiens ou dans leurs loisirs.

La région communique sur sa volonté de développer le tourisme « écoresponsable », « vert » en développant les voies vertes, de favoriser les mobilités douces ou encore de protéger l’environnement.

Pourtant, à l’occasion du renouvellement des antiques trains corail (ce dont personne ne se plaindra) assurant, entre autres, les liaisons Paris-Le Havre ou Paris-Caen-Cherbourg, la région a fait le choix des rames Omneo du constructeur Bombardier dont la capacité d’emport des vélos sera bien moindre qu’auparavant. On passe ainsi de 16 à 18 places dans un corail de 10 voitures à 3 ou 6 places dans un Omneo selon qu’il comporte une ou deux rames… C’est donc les déplacements quotidiens aussi bien que de loisirs de nombreux normands qui vont être entravés par ces décisions dès 2020.

On ne peut que constater que des paroles aux actes il y a souvent un gouffre !

Pourtant d’autres régions ont fait le choix de matériel ferroviaire permettant l’emport de beaucoup plus de vélos (comme les pays de Loire où 83 vélos peuvent embarquer dans des rames en configuration vélo). Pourtant la loi d’Orientation des Mobilités prévoit de favoriser la multimodalité des transports et en particulier le train + vélo dès 2020…
Il est encore temps Monsieur le vice président en charge des transports de demander des modifications au constructeur, toutes les rames ne vont pas être livrées dès octobre…
Le climat, la santé des normands qui subissent les méfaits de la pollution atmosphérique ne pourront pas attendre le prochain renouvellement du matériel ferroviaire dans plusieurs décennies !

Il manifestera en gare du Havre mercredi 18 Septembre à 17h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *