Bilan de la 5è Vélorution du 16 février

Si vous avez pris des photos, vous pouvez nous les envoyer à contact@lh-velorution.fr. Merci 🙂

 

Vélorution du samedi 16 Février 2013

L’intermodalité est-elle possible au Havre ?

Rendez-vous fixé à 14h sur l’esplanade de la plage, au niveau de la Porte Océane. Départ 14h30 environ (14h40 dans la réalité) Arrivée aux Docks et pic-nique et brief devant le Magic Mirrors vers 16h15.

Sous le beau soleil de la plage du Havre, malgré le vent et la fraîcheur, plus de 50 personnes, de tous âges et horizons, se sont lancés, vers 14h30, pour cette 5ème Vélorution manifestive.

Sous le signe de l’intermodalité, la Vélorution devait emprunter symboliquement le tramway de la plage à l’Hôtel de ville. A leur grande surprise, les 9 cyclistes paisibles, se sont vus refuser l’accès au Tramway par le chauffeur et les controleurs. Nous y revenons en fin d’article.

Ainsi, le parcours initialement prévu a été complètement chamboulé , et le cortège a renoncé à tenter de prendre le funiculaire. Faire monter plus de 50 vélos aurait été long tout comme la montée de rue Lafaurie, trop complexe et dangereuse avec des enfants et gens pas forcément en assez grande forme physique.

Le parcours a donc été élaboré en autogestion au fur et à mesure de notre avancée ; de la plage à l’hôtel de ville sur l’avenue Foch, deux tours de la place de l’hôtel de ville pour se faire remarquer et scander quelques slogans: “Bientôt plus de pétrole, préparez vos guiboles!”, “Il fait beau, sortez vos vélos!” ; rue rené Coty/Maréchal Joffre, Rond-Point, Gare, Palais de Justice avec un arrêt pour commenter ensemble le manque de continuité de la piste à ce niveau, et proposer une action à mettre en place ensemble à la limite de la légalité mais indispensable !

Puis, la vélorution continuait vers le Centre de commerce international par l’avenue Archinard pour emprunter un bout de la 3 voies le long des bassins à la vue perplexe de tous les automobilistes et rejoindre les docks par le quai Frissard. Le groupe de cyclistes a ensuite tenu à marquer sa présence au son des klaxons, en effectuant plusieurs tours des ronds points Marceau/Rousseau/ Frissard/Magasins Généraux et le suivant devant l’entrée est des docks rue Marceau comme il l’avais déjà fait avec beaucoup de succès lors d’une précédente balade manifestive, et encore une fois les réactions amusées, étonnées ou énervées des automobilistes impatients furent plus qu’à la hauteur de la provocation. Certains n’ont d’ailleurs pas hésité à se rendre dangereux juste pour 5 minutes inoffensives de patience demandée…

Le final de la vélorution emprunta le Quai des Antilles à la vue de tous les badauds consommateurs des docks pour terminer comme prévu à coté du Magic Mirrors en pique-nique collaboratif et discussion dans la même bonne humeur que pendant le parcours.

A ce moment là, nous recevions la visite de deux policiers nationaux qui cherchaient un responsable pour demander notre récépissé de déclaration de manifestation, ce à quoi nous leur répondions qu’en tant que collectif autogéré, il n’y avais pas de responsable. (accessoirement je crois que la manifestation n’était pas déclarée à la sous-préfecture). Ils sont repartis bredouilles et hébétés…

Bilan global: une impression d’autogestion plus grande par l’organisation plus chaotique (car remise en question au dernier moment) qui ne fut pas mal ressentie par les participants. Des participants plus volontaires à participer au blocage des axes routiers sur les carrefours au passage du cortège. Une ambiance très conviviale malgré un manque de préparation et de compréhension des participants quant au fonctionnement du goûter participatif notamment. Demande de certains de plus de communication pour les prochaines Vélorutions notamment en dehors d’Internet. Quant au nombre de participant, il fut un peu moins impressionnant que lors d’autres vélorutions, ce que l’on peut attribuer au froid, au début des vacances scolaires et peut-être un manque de communication ou de relais de communication. Il pourrait être sympa de préparer plus de banderoles. 

Par la suite, une quinzaine de personnes ont suivi pour aller boire un verre dans un bar à Saint Nicolas au bout du Boulevard Amiral Mouchez, dont quelques nouvelles têtes.

Le refus du conducteur d’accepter 9 cyclistes avec leurs vélos à la main dans un tramway vide, va à l’encontre du message sur le site officiel de LIA: http://www.transports-lia.fr/presentation/index.asp?rub_code=82&thm_id=562&gpl_id=

l’accès des vélos est autorisé dans le Tramway sous conditions : il doit se faire obligatoirement par les portes doubles et uniquement en heures creuses. Le vélo doit impérativement être tenu à la main. Renseignez-vous dans les agences LiA.”

Nous avions pris le soin d’expliquer au conducteur que nous n’allions que de la plage à l’hôtel de ville, en petit nombre et dans un tramway pratiquement vide. Il a refusé et a appelé les contrôleurs sous prétexte que “c’est dangereux, imaginez que votre vélo tombe sur un usager ou un enfant” alors que nous tenions nos vélos en main…

Nous sommes réellement surpris, et nous réclamons une position claire de LiA et de la Codah quant aux règles d’utilisation du Tramway avec des vélos (espace spécifique prévu dans le tramway, horaires précis définissant les périodes creuses, ..).

L’utilisation du tramway par la Vélorution est anecdotique, mais franchir la côtière ou le tunnel Jenner, pour accéder à la ville haute, est une question à laquelle les élus doivent apporter des réponses. Pour les mêmes raisons, il paraît indispensable d’améliorer l’accès au funiculaire des cyclistes.

 Les difficultés que nous avons rencontrées lors de la manifestive prouve que le Havre ne permet pas l’intermodalité des déplacements. Faisons en sorte que le message soit entendu.

 Prochaine Vélor(é)union pour faire le bilan et organiser la prochaine Vélorution, ainsi que d’autres actions le 5 mars vers 18-19h . Lieu à préciser et date à confirmer. peut-être à Danton au bar le Gavroche, à confirmer,.

La prochaine Vélorution serait prévue le Samedi 6 avril à 14h.

Une réflexion au sujet de « Bilan de la 5è Vélorution du 16 février »

  1. Ping : Vélorunion le mardi 5 novembre à 18h | Vélorution Le Havre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *